Une cure de Safran contre la déprime de l’hiver.

Elle s’empare de nous dès que le soleil décline. La déprime saisonnière nous atteint tous et c’est normal. Certains y sont peu sensibles et ressentent seulement de la fatigue, d’autres sombrent provisoirement dans la grisaille. Alors pourquoi devrions-nous nous résigner à cette hibernation des sens et de la joie de vivre ?pourquoi ne pas commencer une cure de safran.

C’est  ma copine Delphine Douet de 13or rouge ,ma safraniére  qui me l’a conseillée .

Cette épice, préparée à partir des stigmates séchés, possède des propriétés antidépressives réelles, utilisées depuis longtemps en Iran. Il existe encore peu d’études scientifiques à ce propos, cependant, celles qui ont été réalisées jusqu’ici font apparaître que son efficacité serait au moins égale à celle du Tofranil et à celle du Prozac au cours de dépressions légères et modérées, effets secondaires en moins. Dans les deux cas, les effets positifs se sont manifestés dès la fin de la seconde semaine de traitement. Le safran seul existe en complément alimentaire.

Les recommandations de Delphine

15 stigmates de safran par jour  (dans 1 pistil il y a 3 stigmates)

à prendre dans un yaourt, dans votre thé ou une compote. 
La saveur agréable du safran, lui permet de s'adapter au sucré comme au salé.

Continuez cette cure pendant un mois 

Le prix peut retenir cependant à bien y réfléchir cela représente un tout petit euro par jour bien moins que certains compléments alimentaires vendus en pharmacie.

Voici le lien pour rajouter à votre panier de vitamines locales quelques rayons de soleil     cliquez par ici

ps:je viens de la commencer …

15 janvier 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *